Interview d’Armand Traoré

(football)

Il a pour objectif d’être « le meilleur arrière gauche du monde ». A 20 ans, Armand Traoré évolue dans le prestigieux club anglais d’Arsenal et a déjà joué plusieurs matchs de Ligue des Champions. En exclusivité pour interviewsport.fr, l’international Espoirs évoque son début de carrière et nous explique ses ambitions.

Armand, tu as été sélectionné pour la première fois en équipe de France Espoirs en novembre 2008. Est-ce-que c’est l’un de tes objectifs prioritaires de t’imposer durablement avec les Bleuets ?

« Bien sûr ! L’équipe de France Espoirs, c’est l’antichambre des A, donc ça veut dire que les sélectionneurs de l’équipe de France A regardent automatiquement l’équipe de France Espoirs. Si tu t’imposes avec les Espoirs, il y a une chance que tu puisses être appelé chez les A, comme ça a été le cas pour Moussa Sissoko. Donc bien sûr que c’est important ! »

En août 2005, tu as quitté Monaco pour Arsenal. Qu’est-ce qui a motivé ton choix de partir si tôt pour ce club ?

« C’était un nouveau challenge et j’avais beaucoup de garanties de la part d’Arsène Wenger. Je crois que c’était une bonne chose aussi d’apprendre une nouvelle langue. »

Et il n’y a pas un moment où tu as eu peur de partir si tôt à l’étranger ?

« En fait, je ne voulais pas partir. Mais il y a eu des problèmes de contrat avec Monaco. Avec mon père, on a eu deux ou trois propositions. Moi, j’avais tous mes potes qui étaient à Monaco, je venais d’arriver, j’étais jeune et on me jette à Londres, où je ne connais rien. Je ne voulais pas partir, mais mon père m’a dit de lui faire confiance et d’aller à Arsenal : c’est ce que j’ai fait et ça a bien payé. »

Quels souvenirs gardes-tu de ton premier match en Ligue des champions, lors de la saison 2007/2008 ?

« Déjà, la chanson de la Ligue des Champions quand on rentre. Je me rappelle que quand j’étais jeune et que je jouais au Racing Club de Paris, on s’amusait à chanter la chanson dès qu’on entrait sur le terrain, donc c’est ça le plus gros souvenir. Et puis après, la victoire ! »

Durant la saison 2008/2009, tu as été prêté dans un autre club anglais, Portsmouth. Qu’as-tu retiré de ce prêt ?

« J’en ai retiré beaucoup d’expérience, le fait de jouer presque toutes les semaines pendant six mois et de jouer aussi en Coupe de l’UEFA. On a joué contre le Milan, ce sont des gros matchs. Pour mon premier match avec Portsmouth, je reviens de blessure et trois ou quatre jours après, je joue contre Manchester United ! Donc je peux dire que ce que j’ai retiré de ce prêt, c’est l’expérience. »

Un joueur phare d’Arsenal t’a-t-il prit sous son aile ?

« Il y en a plusieurs. Avant qu’ils partent, je parlais avec Kolo Touré, Adebayor… Mais bon, la plupart du temps, je suis avec Abou Diaby : c’est comme mon frère. »

Quel est ton plus grand rêve en tant que footballeur ?

« C’est de gagner la Ligue des champions et la Coupe du monde la même saison. Et d’être le meilleur arrière gauche du monde ! »

Quels sont tes objectifs pour la fin de saison, à la fois à titre personnel et collectif ?

« Mes objectifs personnels, c’est de rester dans le groupe jusqu’à la fin de la saison et de jouer encore quelques matchs. L’objectif collectif est de gagner un titre avec Arsenal. Avec les Espoirs, c’est de revenir à la prochaine sélection ! »

Merci beaucoup Armand d’avoir répondu à ces questions et bonne chance pour la suite de ta carrière !

La carrière d’Armand Traoré en quelques lignes :

Evoluant au poste d’arrière gauche, Armand Traoré commence sa formation à Monaco avant de rejoindre Arsenal à l’âge de 16 ans, en août 2005. Jouant d’abord avec l’équipe réserve, il fait sa première apparition avec l’équipe première en octobre 2006, en League Cup, puis participe au bon parcours d’Arsenal jusqu’en finale. Durant la saison 2007/2008, il joue trois fois en Championnat et deux fois en Ligue des champions.

Etant donné la concurrence importante à son poste à Arsenal, il est prêté durant la saison 2008/2009 à Portsmouth, où il marque son premier but en championnat et joue trois matchs de Coupe UEFA. Il est également sélectionné pour la première fois en Equipe de France Espoirs.

De retour à Arsenal pour la saison 2009/2010, Armand Traoré est utilisé plusieurs fois par Arsène Wenger et est rappelé en équipe de France Espoirs.