Interview de Benoît Poilvet

(cyclisme)

Deux semaines avant le départ du Tour de France, interviewsport.fr vous propose l’interview d’un ancien cycliste professionnel, Benoît Poilvet. Il a arrêté sa carrière à la fin de l’année dernière, après avoir notamment défendu les couleurs de la formation Crédit Agricole sur le Tour de France, le Giro et la Vuelta.

Benoît, qu’est-ce-qui t’as donné la passion du cyclisme ?

« La passion est venue petit à petit. J’ai commencé le vélo à dix ans. Puis j’ai aimé de plus en plus au fil des années. »

Tu es resté dans l’équipe du Crédit Agricole quasiment toute ta carrière… Comment expliques-tu cette fidélité ?

« Je suis resté huit années au Crédit Agricole. Je m’y plaisais. C’était une très belle équipe. Je faisais mon maximum, les patrons étaient contents alors j’ai pu rester plusieurs années. »

Quel est le meilleur souvenir de ta carrière ?

« Mes meilleurs souvenirs : signer le premier contrat, faire le Tour de France et gagner le Tour de Bretagne. Participer au Tour a été un grand moment : tous les projecteurs sont sur cette course et moi du coup j’y étais un peu aussi. Les émotions étaient dues à tout ce public. Toute la famille et les amis nous suivent aussi ! »

Et le pire ?

« Le pire souvenir, c’est ma fracture du fémur (en mai 2004, lors du Trophée des Grimpeurs, ndlr). C’était dans une descente, un virage à droite. Je n’ai pas trop compris pourquoi je tombe. Puis j’ai eu une douleur atroce et des semaines de rééducation avant de refaire du vélo et de marcher normalement. »

Tu as récemment mis fin à ta carrière de cycliste professionnel : quelles sont les raisons qui t’ont poussé à faire ce choix ?

« J’ai arrêté le vélo sur une bonne note. Il était temps pour moi d’arrêter et j’avais l’opportunité d’intégrer l’école d’infirmier ! »

Merci beaucoup Benoît pour ta gentillesse !

La carrière de Benoît Poilvet en quelques lignes :

Benoît Poilvet est un ancien cycliste professionnel, aujourd’hui âgé de 32 ans.

Il devient professionnel en 2000, en signant dans l’équipe du Crédit Agricole. Il évolue dans cette formation durant huit ans, et participe notamment au trois grands Tours cyclistes : le Tour de France, en 2003 (109e au classement général), le Tour d’Espagne, en 2005 et 2006 (55e en 2006), et le Tour d’Italie, en 2006 également (99e).

Pour la saison 2008, Benoît Poilvet change d’équipe et rejoint Bretagne-Armor Lux. Il remporte alors la 5e étape du Tour de Bretagne et le classement général de cette même épreuve. A la fin de cette saison, il annonce l’arrêt de sa carrière. Il est actuellement en école d’infirmier.