Interview de Chloé Trespeuch

(snowboard)

Chloé Trespeuch a remporté en 2014 la médaille de bronze du snowboardcross lors des Jeux Olympiques de Sotchi. Pour nous, elle revient sur cette expérience Olympique et nous dévoile ses prochains objectifs.

Chloé, tu as remporté en 2014 la médaille de bronze des Jeux Olympiques de Sotchi en snowboard cross. Etait-ce pour toi une surprise ou bien c’était un objectif clair en arrivant à Sotchi ?

C’était bien entendu mon objectif. Mais il y a tellement de facteurs qui vont jouer dans l’obtention d’une médaille qu’on ne peut rien prévoir. J’ai fait une excellente préparation et j’ai mis toutes les chances de mon côté. Ça a marché le Jour J, pour mon plus grand bonheur !

Lors de cette finale des JO, tu as fait une petite erreur qui t’as fait perdre du temps avant de revenir à la troisième place. Peux-tu nous décrire comment tu as vécu cette finale de l’intérieur ?

J’ai fait cette erreur mais je suis restée concentrée sur l’objectif de revenir le plus vite possible sur les filles de devant. C’est grâce au fait que je n’ai rien lâché que j’ai réussi à obtenir cette médaille. C’est ce que j’aime dans le boarder : c’est 1 minute 30 intense et pleine de rebondissements, entre chutes, contacts et stratégies.

Il s’agissait de tes premiers Jeux Olympiques. Cela a-t-il été difficile de gérer la pression ?

Je dirai que j’ai assez bien géré la pression. J’étais outsider, donc moins attendue. Et puis j’étais jeune, donc j’avais une longue carrière devant moi et pas de pression de résultat.

De façon plus générale, quels souvenirs gardes-tu de ces Jeux Olympiques de Sotchi ?

Un grand moment de partage. Tous ces échanges avec les autres athlètes français, cette ambiance et cette émulation qu’il y avait au sein de cette équipe de France. Aussi le fait qu’il y avait une bonne partie de ma famille qui avait fait le déplacement et avec qui j’ai pu partager le bonheur de cette médaille.

Digérer la médaille olympique a-t-il été facile ?

L’après médaille a été difficile à gérer pour moi. Je me sentais trop attendue et je voulais absolument confirmer ma médaille sur les podiums de Coupe du monde, chose que j’ai mis du temps à faire car le surplus de pression m’a fait perdre mes sensations et mon plaisir. C’est heureusement revenu au jour d’aujourd’hui !

En 2015, tu as participé pour la première fois aux X-Games d’Aspen et tu as terminé cinquième. Pour certains sportifs des disciplines alternatives, les X-Games sont plus importants que les JO : est-ce aussi ton cas ?

Non. De mon côté, les JO restent mon objectif principal. J’aime le fait qu’on représente vraiment la France lors de cet événement. Les X-Games sont plus individuels mais se serait bien sûr chouette de les remporter aussi !

En parallèle du snowboard cross, tu es une grande passionnée d’équitation. Considères-tu que cette autre passion a un impact bénéfique sur ta carrière et tes performances en snowboard ?

Oui, je pense que l’équitation m’aide à bien gérer ma carrière sportive. Quand je rentre entre deux courses, je vais monter mon cheval et me relâche complètement. Ça m’aère la tête et me permet de repartir dans un bon état d’esprit.

Tu as actuellement 22 ans. Quels sont tes objectifs à court et à plus long terme ?

A court terme, mon objectif est le globe de cristal, qui prouve vraiment la régularité d’un athlète sur une saison. Il y a aussi les Championnats du monde l’année prochaine, qui seront une étape importante pour arriver la plus sereine possible le jour des Jeux Olympiques. Je pense aussi à la médaille aux X-Games. A plus long terme, c’est la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Pyeongchang en Corée du Sud !

Merci beaucoup Chloé et bonne chance pour la saison prochaine !

Crédits photos : AFP (photo 1) et Reuters (photo 2)

La carrière de Chloé Trespeuch en quelques lignes :

Spécialiste du snowboard cross, Chloé Trespeuch devient vice-championne d’Europe en 2010 puis championne d’Europe en 2011. En 2011, elle est aussi vice-championne du monde junior.

En février 2014, elle est sélectionnée pour les Jeux Olympiques de Sotchi. Elle de distingue en remportant la médaille de bronze du snowboard cross.

En 2016, elle remporte l’épreuve de Coupe du monde de Pyeongchang (Corée du Sud). Durant cette même saison, elle signe aussi des podiums à Feldberg et Baqueira Beret. Aujourd’hui âgée de 22 ans, Chloé Trespeuch vise les Jeux Olympiques de 2018 qui auront lieu en Corée du Sud.