Interview de Frédéric Covili

(ski alpin)

Médaillé de bronze des Championnats du monde de géant en 2001, vainqueur du globe de cristal de la spécialité une année plus tard, Frédéric Covili a été un des piliers de l’équipe de France de ski alpin. En début d’année, il a choisi de mettre un terme à sa carrière. Avec quelques mois de recul, il revient pour notre site sur cette décision et sur sa carrière.

Fred, quand as-tu décidé de prendre ta retraite sportive et pourquoi ?

« J’ai décidé de prendre ma retraite sportive au moment de ma non-qualification aux Championnats du monde à Val d’Isère, c’est-à-dire après Adelboden (en janvier 2009, ndlr). Ensuite, j’ai réfléchi sur la suite de la saison, où il me restait deux Coupes du monde à courir, et comme je n’avais pas encore marqué un point, j’ai décidé d’arrêter au mois de janvier et de profiter de la fin de l’hiver. »

En 2002, tu remportes le globe de cristal de géant. Qu’est-ce-qui a fait la différence selon toi ?

« C’était très disputé car personne n’avait réellement dominé la discipline. Tout d’abord, à ce moment-là, je bénéficiais des meilleurs skis de géant, et puis j’étais en pleine confiance ! »

Quel est le meilleur souvenir de ta carrière ? Et le pire ?

« Mon meilleur souvenir est d’avoir remporté ce globe, avec un début de saison où j’avais vraiment très bien commencé. Le pire est la disparition de mon entraîneur en 2006 (son entraîneur Sévérino Bottero a disparu tragiquement en janvier 2006, ndlr). »

Avais-tu un rituel avant chaque course ?

« Comme je courais seulement en géant, c’est vrai que j’aimais bien me préparer longtemps avant chaque rendez-vous. J’aimais reproduire des séances de musculation ou de relaxation. Ca me convenait, et je pense que c’est la chose qui va me manquer le plus maintenant. »

Qu’as-tu ressenti lors de ta dernière course officielle ?

« Pas grand chose, car je ne savais que cela allait être ma dernière. »

Quels sont tes nouveaux projets maintenant ? Comment vois-tu ta reconversion ?

« Je vais travailler avec Rossignol pour des tests de skis, et ensuite j’ai eu une autre sollicitation dans un tout autre domaine, mais pour l’instant ce n’est pas encore officiel. »

Merci beaucoup Fred pour ta disponibilité !

La carrière de Frédéric Covili en quelques lignes :

A 19 ans, Fred Covili devient champion du monde junior de slalom et de combiné, et prend la troisième place en Super-G.

C’est en décembre 2000 que sa carrière prend son envol : en une semaine, il termine 5e et 4e en Coupe du monde de géant, et peu après, il décroche la médaille de bronze des Championnats du monde disputés à Saint Ankton. La saison suivante, il obtient deux victoires en Coupe du monde, à Sölden et à Altabadia, et remporte le très convoité Globe de Cristal de géant.

Malheureusement, la suite de sa carrière est plus difficile, marquée par des blessures et la disparition de son entraîneur. C’est ainsi qu’en janvier 2009, suite à sa non-qualification aux mondiaux de Val d’Isère, Fred Covili met un terme à sa carrière à l’âge de 33 ans.

Pour en savoir plus sur Fred, visitez son site officiel : fredcovili.free.fr