Handball : Didier Dinart se confie sur sa carrière dans un livre

HabituĂ© Ă  ĂŞtre mis en avant grâce Ă  ses nombreux titres, Didier Dinart se distingue en ce moment avec un livre. Après un deuxième titre olympique remportĂ© cet Ă©tĂ© Ă  Londres, le handballeur le plus titrĂ© de l’histoire a dĂ©cidĂ© de revenir sur les plus grands moments de sa carrière dans « Secrets d’un champion : dĂ©fendre son rĂŞve » (Editions Hugo Sport). L’occasion d’en savoir plus sur le parcours de ce grand champion que nous avons interviewĂ© sur le site en janvier dernier.

Sous la forme d’entretiens avec Antoine BrĂ©ard et Nicolas Chardon, le nouveau joueur du PSG Handball aborde de manière directe et sans langue de bois les nombreux exploits de sa carrière mais aussi les moments plus difficiles. Son enfance en Guadeloupe, son passage Ă  Dijon, les titres avec Montpellier, son dĂ©part en Espagne… C’est avec intĂ©rĂŞt que l’on apprend comment il a construit son parcours et est devenu le joueur que l’on connaĂ®t. Ce livre est ponctuĂ© d’anecdotes croustillantes, comme lorsqu’il appelle Nikola Karabatic alors en plein cours pour lui faire part de ses doutes sur son dĂ©part Ă  Ciudad Real, ou lorsqu’un adversaire lassĂ© de son jeu rugueux lui envoie « une patate dans la tronche » en plein match, lui cassant ainsi la mâchoire.

Selon nous, le plus gros point fort du livre est le message que Didier Dinart veut passer : croire en ses rĂŞves et se donner les moyens d’atteindre ses objectifs. Il est vrai qu’avec deux titres de champion olympique, trois titres de champion du monde et deux de champion d’Europe, Didier Dinart incarne plus que quiconque le succès du sport français.

Didier Dinart (avec Antoine Bréard et Nicolas Chardon)
Secrets d’un champion : dĂ©fendre son rĂŞve
Aux Editions Hugo Sport
15€, 192 pages

Divers : Sarah Ourahmoune nous présente la Dynamic Boxe

Nous avions interviewĂ© la boxeuse Sarah Ourahmoune en mars 2011. Depuis, elle a notamment Ă©tĂ© vice-championne d’Europe. Malheureusement, elle n’a pas pu se qualifier pour les Jeux de Londres, oĂą la boxe fĂ©minine faisait son apparition. Il y a quelques jours, nous l’avons recontactĂ©e au sujet de l’association « Dynamic Boxe » dans laquelle elle est très impliquĂ©e. Elle a gentiment acceptĂ© de nous parler de ce projet.

Sarah Ourahmoune

Sarah, peux-tu nous présenter le principe de Dynamic Boxe ? Comment est né ce projet ?

J’ai créé l’association DYNAMIC BOXE il y a deux ans avec le soutien de mon fiancé. Nous sommes partis du principe que l’accès des femmes aux pratiques sportives est un axe fédérateur de lien social.

La boxe féminine se développe peu à peu, mais les freins qui s’y opposent sont encore nombreux et trouvent leur origine dans l’histoire du sport et dans les représentations sociales du rôle de la femme.
 La DYNAMIC BOXE est une séance de boxe anglaise calquée sur l’entraînement des grands champions. Il s’agit d’un entraînement complet alliant mouvements de boxe, corde à sauter, préparation physique, travail au sac de frappe et aux palettes avec les entraineurs. Du travail en opposition est mis en place quand les participantes le désirent. Toutefois, les coups portés seront contrôlés et ciblés au niveau des épaules pour éviter toute blessure. En fin de séance, nous proposons un travail de renforcement musculaire suivi de stretching. Chacune travaille à son propre rythme. Les cours sont élaborés de manière à ce que chacun puisse suivre le cours quelque soit son niveau.

Par nos actions, nous voulons modifier les inégalités de représentations et amener les femmes au sport par des mesures incitatives. Par exemple, de nombreuses mères désirent faire du sport, seulement la question de la garde des enfants se pose. Nous avons mis en place une garderie pour enfants à partir de deux ans. Celle-ci permet aux mères de venir aux entrainements libérées de ce souci. Nous avons un espace réservé aux enfants dans lequel ils peuvent évoluer librement sous la surveillance de l’animatrice. Les plus grands peuvent également faire leurs devoirs en étant accompagnés.

Au delà de la pratique sportive, la DYNAMIC BOXE transmet un état d’esprit. Nous voulons communiquer les valeurs de la boxe : courage, respect, intelligence, combativité… Cet état d’esprit sera diffusé par des paroles encourageantes, valorisantes, positives et constructives. L’objectif est qu’au fil des séances, les pratiquantes s’inspirent de cet esprit positif, de battant propre à la DYNAMIC BOXE. L’idée est de les pousser au delà de leurs limites, de leur prouver que la détermination est une force pour avancer aussi bien dans la boxe que dans la vie. Elle doit leur permettre d’aller de l’avant et leur apporter un dynamisme nouveau. L’idée est de les convaincre qu’elles sont capables du meilleur, qu’elles sont résistantes et fortes.

Comment les personnes intĂ©ressĂ©es peuvent-elles s’inscrire pour faire de la Dynamic Boxe ?

Les personnes qui veulent s’inscrire ou tout simplement avoir des renseignements peuvent nous contacter sur
notre blog : http://coachdynamikboxe.over-blog.com
Par email : dynamicboxe@laposte.net
Par téléphone : 06-24-26-53-83
Sur notre page Facebook « Dynamic boxe »

Merci pour ces explications Sarah ! En te souhaitant beaucoup de réussite dans ce projet et dans les autres !

Para : récapitulatif des médailles des anciens interviewés

Les Jeux Paralympiques de Londres sont dĂ©sormais finis. L’occasion de faire le point sur les nombreuses mĂ©dailles remportĂ©es par des sportifs ayant Ă©tĂ© interviewĂ©s sur notre site dans le passĂ©. Les anciens interviewĂ©s ont remportĂ© Ă  eux tous 12 mĂ©dailles : 1 mĂ©daille d’or, 6 d’argent et 5 de bronze. Voici les performances athlète par athlète :

Marie-Amélie Le Fur (athlétisme)
MĂ©daille d’or en 100 m (catĂ©gorie 44)
MĂ©daille d’argent en 200 m (catĂ©gorie 44)
Médaille de bronze en saut en longueur (catégorie F42-44)

Arnaud Assoumani (athlétisme)
MĂ©daille d’argent en saut en longueur (catĂ©gorie 46)
MĂ©daille d’argent en triple saut (catĂ©gorie 46)

David Smetanine (natation)
MĂ©daille d’argent en 50 m nage libre (catĂ©gorie S4)
MĂ©daille d’argent en 200 m nage libre (catĂ©gorie S4)
Médaille de bronze sur 100 m nage libre (catégorie S4)

Stéphane Houdet (tennis)
MĂ©daille d’argent en simple
MĂ©daille de bronze en double

Joël Jeannot (cyclisme)
Médaille de bronze en course en ligne sur route (catégorie H3)

Emeric Martin (tennis de table)
MĂ©daille de bronze par Ă©quipe (classe 4-5)

Bravo Ă  eux tous pour ces belles performances !

Para : Nouvelle mĂ©daille d’argent pour David Smetanine en natation

David Smetanine a remportĂ© une nouvelle mĂ©daille lors des Jeux Paralympiques de Londres. Ce samedi, il a terminĂ© deuxième de la finale du 200 m nage libre (catĂ©gorie S4). Il a signĂ© un temps de 3’01″38. A 37 ans, il s’agit de sa 7e mĂ©daille paralympique.

Pour relire l’interview de David Smetanine sur le site, cliquez ici.

Para : StĂ©phane Houdet prend l’argent en tennis en simple

Après sa mĂ©daille de bronze en double, StĂ©phane Houdet a remportĂ© ce samedi la mĂ©daille d’argent sur le tournoi de simple de tennis. En finale ce samedi, il a malheureusement perdu contre le Japonais Kunieda sur le score de 6-4/6-2.

Pour relire l’interview de StĂ©phane Houdet sur le site, cliquez ici.

Para : Emeric Martin et la France en bronze en tennis de table

Emeric Martin repart des Jeux Paralympiques de Londres avec une mĂ©daille de bronze. Ce samedi, il a participĂ© Ă  la victoire de l’Ă©quipe de France en petite finale contre Taiwan (3-0). Il revient donc avec la mĂŞme mĂ©tal qu’il y a quatre ans Ă  PĂ©kin. A noter qu’en individuel, il avait Ă©tĂ© Ă©liminĂ© en quarts de finale.

Pour relire l’interview d’Emeric Martin sur le site, cliquez ici.

Para : Stéphane Houdet prend le bronze en tennis sur le double

Ce vendredi, Stéphane Houdet a remporté sa première médaille lors des Jeux Paralympiques de Londres. Associé à Michaël Jeremiasz, il a remporté la petite finale du tournoi de double de tennis sur le score de 6-0/6-0. Il a donc pris la médaille de bronze dans cette épreuve, quatre ans après le titre paralympique de Pékin.

Pour relire l’interview de StĂ©phane Houdet sur le site, cliquez ici.

Para : Joël Jeannot en bronze sur la course en ligne de cyclisme

Lors des Jeux Paralympiques de Londres ce vendredi, Joël Jeannot a remporté la médaille de bronze sur la course en ligne de cyclisme (classe H3, handbike). Multiple médaillé en athlétisme, il remporte sa première médaille paralympique dans sa nouvelle discipline.

Pour relire l’interview de JoĂ«l Jeannot sur le site, cliquez ici.